Espace réservé aux professionnels de santé !
En application de la loi du 29 décembre 2011 relative au renforcement de la sécurité sanitaire et des produits de santé dite loi Bertrand, je certifie être un professionnel et être ainsi autorisé à accéder à cet espace!

Numéro d'inscription au Conseil de l'Ordre :
 
 
 

28 rue Ampère, BP 28 ZI, 91430 IGNY, France - Tél: +33 1 69 41 90 28 - Fax: +33 1 60 19 32 22 contact@orthoplus.fr

  Français  English

Accueil EDUCATION FONCTIONNELLE Articles et parutions

Articles et parutions


ATTENDRE l’âge de 6 ans pour faire le premier bilan bucco dentaire est une grave ERREUR que beaucoup d’entre nous “sous influence” commettent… C’est dès 3 ans quand l’enfant a toute sa denture de lait, qu’il faut évaluer le risque carieux, les éventuels troubles de croissance des maxillaires, car c’est en denture de lait que se mettent en place et se modèlent la respiration nasale, la déglutition, la mastication sur lesquelles se fonde la croissance de la base du crâne. ATTENDRE serait une PERTE DE CHANCE pour l’enfant et l’adulte à venir.

   

Dès le XIXe siècle, la recherche des causes des anomalies en orthopédie dento-faciale et de leurs traitements a fait l’objet de nombreuses controverses, dont certaines semblent toujours d’actualité. De la forme ou de la fonction, et de leur influence réciproque sur la croissance du complexe dento-maxillo-facial, tout et son contraire ont pu être exprimés. D’une manière très clairvoyante, que ce soit les facteurs héréditaires, la croissance, les conditions sociales et diététiques, les pressions anormales de la langue ou les problèmes rhinologiques, toutes les étiologies avaient déjà été évoquées. Pourtant, l’hérédité a longtemps, ensuite, été envisagée comme la cause principale des dysmorphoses.