Espace réservé aux professionnels de santé !
En application de la loi du 29 décembre 2011 relative au renforcement de la sécurité sanitaire et des produits de santé dite loi Bertrand, je certifie être un professionnel et être ainsi autorisé à accéder à cet espace!

Numéro d'inscription au Conseil de l'Ordre :
 
 
 

28 rue Ampère, BP 28 ZI, 91430 IGNY, France - Tél: +33 1 69 41 90 28 - Fax: +33 1 60 19 32 22 contact@orthoplus.fr

  Français  English

Accueil EDUCATION FONCTIONNELLE EF Line Parcours Éducation Fonctionnelle du 1er semestre 2016 : Archives Conférence Pléinière Conférence Plénière L’Éducation Fonctionnelle et Comportementale en 2014 : Ne pas traiter : une perte de chance pour le patient.

Conférence Plénière L’Éducation Fonctionnelle et Comportementale en 2014 : Ne pas traiter : une perte de chance pour le patient.


Bordeaux
7 et 8 décembre 2014
Grand Hôtel de Bordeaux ****


Programme    

Dimanche 7 décembre 2014
 
Lundi 8 décembre 2014
 

9h00 - Dr ROLLET:
Évolution de l’Éducation Fonctionnelle et comportementale
• La physiologie de la zone oro-faciale
• Les incidences des dysfonctions lors de la croissance,
  des procès alvéolaires et de la face.

10h45 - 11h00 - Pause

11h00- 12h15 - Professeur Marie-José Boileau:
• Mise en oeuvre d’une Étude clinique sur les gouttières
  d’Éducation Fonctionnelle au CHR de Bordeaux.
• Une expérience d’Éducation thérapeutique en
  Orthodontie au CHR.

12h30 - Déjeuner au salon

14h00 - 15h00 - Dr Gérald CHOUKROUN
Pourquoi et comment gérer la motivation des patients et des parents en Éducation Fonctionnelle ?
Les 5 clefs de la Motivation : la connaissance de l’enfant, les motivations du traitement, le rôle des parents, le transfert, les outils pédagogiques.

15h00 - 16H00 - Dr Frédéric Vanpoulle :
L’Éducation Fonctionnelle vue par un ostéopathe-kinésithérapeute, correspondant de plusieurs orthodontistes.
L’examen de la posture en ODF ?
• Le déséquilibre inter arcade et le déséquilibre postural.
• L’orthodontiste : acteur fondamental de la
  reprogrammation posturale.

16h00 - Pause

16h30 - 17h15 - Mme Véronique BARTHET FAVART :
La chronophagie du traitement interceptif par gouttière fonctionnelle : le travail praticien-assistante est primordial.
• Le rôle de l’assistante dans la prise en charge du 
  patient : consignes de port simples et précises,
  exercices d’éducation des fonctions perturbées.

17 h 15 - Conclusion de la Journée par le Dr Rollet

Fin de la 1ère journée
 

9h00 - 10h45 - Dr Daniel Rollet :
L’Éducation Fonctionnelle dans tous ses états le Guide de sélection des outils de l’Éducation Fonctionnelle :
• Choix des dispositifs.
• Indications thérapeutiques et mise en oeuvre des
  appareils.
• Les particularités et l’évolution des dispositifs.
• Les limites et les échecs en Éducation Fonctionnelle !


10h45 - 11h15 -
Pause

11h15 - 12h15 - Docteur Pierre-Jean Monteyrol :
• Nez, sommeil chez l’enfant prépubertaire.

12h30 - Déjeuner au salon

14h00 - 15h00 - Dr Florence DEBRAUWERE :
«L'intérêt des dispositifs d'Éducation Fonctionnelle à travers l'observation du visage et du sourire de l'enfant.
• Quels sont les outils utilisés pour expliquer aux 
  parents et à l'enfant la place de l'Éducation 
  Fonctionnelle au sein d'un traitement d'orthopédie
  dento faciale.
• Présentation de cas cliniques traités par Éducation
  Fonctionnelle selon l'âge et la malocclusion, de 7 à 77
  ans !»

15h00 - 16H30 - Dr Danielle DEROZE Dr Jean LACOUT:
De l’Education à l’Occlusion Fonctionnelle : quels critères majeurs pour un équilibre occlusal en fin de traitement ?
• Centrage mandibulaire, calage établi, guidage des
  mouvements mandibulaires. L’ensemble de ce schéma
  fonctionnel doit s’organiser dans un système
  curviligne : courbe de Spee dans le sens sagittal et
  courbe de Wilson dans le sens frontal.
L’Élastopositionnement devient la solution la plus intelligente et appropriée à l’obtention d’un équilibre occlusal cohérent et individualisé

16h30 - 17h15 - Clôture de la conférence par le Dr Daniel Rollet

 



Intervenants

Dr ROLLET - Spécialiste en Orthopédie dento-faciale, past président de la société Bioprogressive Ricketts. Conférencier national et international.

Mme Véronique BARTHET FAVART - Assistante coordinatrice du Docteur Daniel Rollet.

Dr Gérald CHOUKROUN - Spécialiste en ODF et maîtrise de Psychologie, auteur de nombreux livres sur la motivation, la psychologie, la coopération du patient.

Dr Frédéric Vanpoulle  - Kinésithérapeute-ostéopathe, spécialisé depuis plus de 10 ans en Thérapies maxillo-faciales et enseigne cette discipline depuis 1999. Fondateur du Centre d’Enseignement en Thérapies oro-faciales, le CETOF. Conférencier et auteur de nombreuses publications.

Pr Marie-José Boileau - PU - PH, UFR d’Odontologie de Bordeaux, spécialiste qualifiée en ODF. Auteur de : «Orthodontie de l’enfant et du jeune Adulte» en collaboration avec les Drs Clarisse De Olivera, Maud Sampeur et Géraldine Ferrero.

Dr Pierre-Jean Monteyrol - ORL, Bordeaux, Président de l’Association Française du sommeil en ORL.

Dr Florence DEBRAUWERE- Spécialiste qualifiée en ODF.

Dr Danielle DEROZE - Spécialiste qualifiée en ODF. M.C.U.P.H à la faculté d’odontologie de Marseille.

Dr Jean LACOUT - Spécialiste qualifié en ODF Marseille.



Dr Daniel Rollet
Spécialiste Qualifié en ODF
Past Président National de la SBR
(Société Bioprogressive Ricketts) - Pontarlier - (25) France
Conférencier national et international


La prise en charge des troubles des équilibres essentiels chez les enfants, les adolescents et les adultes

Non traitées jeunes, les dysmorphoses s’aggravent, imposant un traitement multiattache plus difficile, plus long et l’utilisation de forces plus lourdes.

Une prévention et une interception peuvent orienter favorablement la croissance en supprimant les contraintes. Cette interception évitera peut-être des extractions ultérieures, diminuera le risque de fractures dentaires dans les cas de Classe II sévère… mais aussi éduquera les fonctions comme la respiration, la déglutition, la mastication, les problèmes de posture, le sommeil… Elle permettra ainsi un développement normal et harmonieux de l’enfant, et garantira une meilleure stabilité dans le traitement.

La Haute Autorité de Santé Française recommande de traiter précocement l’enfant en corrigeant les anomalies risquant de porter atteinte à la croissance de la face et des arcades dentaires, de nuire aux fonctions orales et d’exposer les dents aux traumatismes.

Aux États-Unis, l’AAO (American Association of Orthodontists) préconise de traiter les enfants avant l’âge de sept ans : les articulés croisés antérieurs, les articulés croisés postérieurs, les Classe III, les Classe II, les encombrements, les béances, les diastèmes, les problèmes d’éruption dentaire, les habitudes nocives.

L’omnipraticien et le pédodontiste qui reçoivent en consultation les enfants jeunes, pourront dépister leurs déséquilibres. Ils pourront ainsi les adresser à un spécialiste ou mettre en oeuvre, quand elle s’avère nécessaire, une éducation fonctionnelle et en assurer le suivi. Ceci fait partie de leur capacité professionnelle et de leur rôle de santé publique.

L’orthodontiste spécialiste qualifié se doit de prendre en charge ces jeunes enfants car il n’est pas tolérable d’attendre aujourd’hui l’âge de douze ans pour traiter le jeune patient. Ce serait une perte de chance !

Un travail collégial pourra être mis en place avec des ORL, orthophonistes, kinésithérapeutes, ostéopathes, médecins du sommeil…

Pendant le traitement multiattache il est possible d’associer une gouttière fonctionnelle, même chez l’adulte (Daniel Rollet).

Ainsi nous détaillerons la physiologie de la zone oro-faciale et les incidences des dysfonctions sur la croissance des procès alvéolaires et de la face.



Dr Daniel ROLLET



Renseignements et Inscriptions:
Tél : +33 1 69 41 90 28  
IGNY Orthoplus



Untitled Document