Espace réservé aux professionnels de santé !
En application de la loi du 29 décembre 2011 relative au renforcement de la sécurité sanitaire et des produits de santé dite loi Bertrand, je certifie être un professionnel et être ainsi autorisé à accéder à cet espace!

Numéro d'inscription au Conseil de l'Ordre : 
 
 
   
 
   
28 rue Ampère, BP 28 ZI, 91430 IGNY, France - Tél: +33 1 69 41 90 28 - Fax: +33 1 60 19 32 22 contact@orthoplus.fr


Date et lieu :
Dimanche 29 et lundi 30 mars 2020 Paris
 - COMPLET
Dimanche 04 et lundi 05 octobre 2020 Paris Inscription en ligne


Cette formation de base s’adresse à tout praticien (spécialiste ODF, Omni-praticien exclusif ou pas, orthophoniste) qui souhaite s’informer et se former à la pratique de l’Éducation Fonctionnelle.
Conseillée principalement aux praticiens qui ont suivi une soirée d’information.

Objectif de cette formation
- comprendre l’intérêt des traitements précoces
- savoir dépister les dysfonctions et les dysmorphoses associées
- savoir traiter les dysfonctions


1er jour :

 

9h00 - 10h45 - Dr Florence De Brauwere
De l’Éducation Fonctionnelle à l’occlusion fonctionnelle
- Analyses des fonctions (déglutition, mastication, respiration, ventilation, posture, phonation)
- Analyses des anomalies fonctionnelles chez l’enfant risquant de porter atteinte à la croissance de la face :
    • physiologie et croissance

10h45 - 11h15 - Pause

11h15 - 12h30 - Dr Florence De Brauwere
De l’Éducation Fonctionnelle à l’occlusion fonctionnelle (suite)
  • succion du pouce, lèvre, langue,…
  • tonus musculaire
- Analyses des problèmes fonctionnels chez l’adulte pouvant nuire aux ATM et à une bonne occlusion
« Qui peut dépister et traiter ? »
Le rôle de l’omni-praticien, du spécialiste qualifié en ODF, de l’orthophoniste, du Kiné

12h30 - 14h00 - Déjeuner

  14h00 - 15h30 - Dr Jean-Jacques Vallée
La denture de lait : période essentielle pour le développement bucco-dentaire.
- De l’importance de traiter les problèmes fonctionnels dés l’âge de 3 ans
- Travailler sur les causes et leurs conséquences :
« une chance pour l’enfant »
- L’Éducation Fonctionnelle : un outil incontournable dès deux ans, sachant que sept enfants sur dix présentent déjà des dysmorphoses à 3 ans

15h30 - 16h00 - Pause

16h00 - 17h30 - Dr Jean-Jacques Vallée
Comment traiter l’enfant dés 3 ans ?
- Les différents outils de traitement
- l’arrêt des « habitudes », exercices ludiques de rééducation et port de l’Éducateur Fonctionnel... Comment les faire accepter ?
- L’importance de l’équipe « Enfant - Praticien - Parents »
- Présentation de cas traités



2ème jour :

 

9h00 - 10h00 - Mr Frédéric Bernard (Chef de Produits)
Les gouttières d’Éducation Fonctionnelle :
- L’historique
- La présentation technique des Éducateurs Fonctionnels
- Les six clefs

10h00 - 10h45 - Dr Florence De Brauwere
Le traitement en deux phases :
Traitement interceptif et traitement multi-bagues ?
- Comment traiter ?
- Les aides au diagnostic

10h45 - 11h15 - Pause

11h15 - 12h30 - Dr Florence De Brauwere
Le traitement en deux phases (suite) :
- Les outils mis à disposition
- Le choix des dispositifs selon le guide de sélection
- Le suivi et le contrôle
- La durée du traitement

12h30 - 14H00 - Déjeuner

  14h00 - 15h30 - Mr Claude Levy
La prise en charge psychologique et médicale
- communication avec le patient
- communication avec les parents
- communication avec le personnel soignant

L’organisation du cabinet et rôle de l’équipe soignante

15h30 - 16h00 - Pause

16h00 - 17h00 - Dr Florence De Brauwere
- Les difficultés rencontrées et les réponses associées
- Les limites de l’Éducation Fonctionnelle
- La stabilité des traitements à long terme et l’Éducation Fonctionnelle




 


Dr Florence De Brauwere 

Spécialiste qualifiée en ODF - le Raincy

 
Dr Jean-Jacques Vallée
Chirurgien-dentiste
Ex Attaché d'Enseignement à la Faculté de Chirurgie dentaire de Marseille CES de Parodontologie
   

Mr Claude Levy
 
Psychanalyste - Le Raincy


Mr Frédéric Bernard
 
Chef de produits - orthoplus



Dr Florence De Brauwere
Spécialiste qualifiée en ODF (CESCMO Paris V) - Maitrise de Biologie Buccale (Paris V)
Ancienne assistante hopistalo - universitaire (Paris V) - Diplôme Universitaire d’Orthodontie Linguale (Lyon I)
Conférencière EF depuis 2009 et enseignante en EF aux internes et étudiants

Une question fondamentale se pose en orthodontie : à quel âge débuter un traitement ?
Il y a encore quelques années, la réponse était qu’il fallait patienter jusqu’à l’âge de 12 ans pour consulter ou attendre que toutes les dents définitives soient présentes.
La tendance actuelle évolue vers une approche fonctionnelle puis mécanique dès le plus jeune âge.
En effet si les dysmorphoses sont détectées tôt, leurs étiologies seront traitées à un stade précoce, permettant à la croissance de reprendre sans contrainte et dans de meilleures conditions.
Au contraire, si nous laissons ces dysmorphoses se développer, le traitement en denture définitive par multi-attaches sera plus difficile et plus long et la déformation s’aggravera dans le temps.
Cette interception précoce peut :
- Eviter des extractions ultérieures,
- Supprimer le risque de fractures dentaires dans les cas de classe II sévère,
- Améliorer les fonctions (respiration, déglutition, mastication),
- favoriser l’esthétique et offrir une meilleure stabilité à long terme.
L’ANAES et la HAS recommandent d’ailleurs de traiter précocement les anomalies risquant de porter atteinte à la croissance de la face ou des arcades dentaires, de nuire aux fonctions orales et d’exposer les dents aux traumatismes.
Le dentiste généraliste ou le pédodontiste a un rôle de santé publique important. Il voit les enfants jeunes et pourra ainsi mettre en oeuvre, quand elle s’avère nécessaire, une Éducation Fonctionnelle et en assurer le suivi. Ce praticien peut aussi adresser son patient chez un spécialiste ODF s’il ne veut pas ou ne peut pas le prendre en charge.




Dr Jean-Jacques Vallée
Chirurgien-Dentiste - Ex Attaché d’Enseignement à la Faculté de Chirurgie Dentaire de Marseille CES de Parodontologie

Pourquoi, quand, comment prendre l’enfant en charge dès 3 ans ?
Pourquoi ? Parce que nous savons qu’à 3 ans, sept enfants sur dix présentent déjà des troubles de croissance bucco-dentaire liés, pour la majeure partie, à des troubles des trois fonctions : respiration nasale, déglutition et mastication. De plus, la langue est mise en cause dans 90% des cas. Sa rééducation précoce est également indispensable. Nous pouvons et nous devons prévenir et intercepter ces troubles avant qu’ils ne s‘aggravent.
Quand ? Le plus tôt possible quand la denture de lait est en place, afin de donner les meilleurs conseils aux parents et de « diagnostiquer précocement les dysmorphoses pour qu’elles ne s’aggravent pas en l’absence de traitement…» (HAS-2006).
Plus tôt l’enfant pourra mastiquer efficacement et de facon équilibrée, plus il aura de chances de développer une croissance bucco-dentaire harmonieuse.
Comment ?
1. Dépistage précoce avec bilan dès 2 ans suivi de conseils adaptés aux parents : c’est la prévention que doit pouvoir dispenser tout praticien.
2. Rééducation des fonctions prise au sens large : associer la rééducation neuro-fonctionnelle (exercices simples et ludiques) au port de l’Éducateur Fonctionnel qui lui, en plus d’aider à la rééducation des fonctions, va permettre l’Interception et la correction des dysmorphoses. La rééducation neuro-occlusale permettra ensuite la mise en place de la troisième fonction qu’est la mastication, qui est le principal vecteur de croissance maxillaire jusqu’à la fin de la croissance et qui, chez l’adulte, va assurer la stabilité de l’occlusion et la santé du parodonte.

 

 

 

 

Pour tous renseignements, contactez le service évènements : 
Tél : +33 1 69 35 11 56
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.