Espace réservé aux professionnels de santé !
En application de la loi du 29 décembre 2011 relative au renforcement de la sécurité sanitaire et des produits de santé dite loi Bertrand, je certifie être un professionnel et être ainsi autorisé à accéder à cet espace!

Numéro d'inscription au Conseil de l'Ordre :
 
 
 

28 rue Ampère, BP 28 ZI, 91430 IGNY, France - Tél: +33 1 69 41 90 28 - Fax: +33 1 60 19 32 22 contact@orthoplus.fr

  Français  English

Le Twin Bite - Dr Jacques NUSSBAUMER




Etant un adepte de la biellette de Herbst, en particulier dans sa forme amovible décrite par Amoric, je fus heureux d’être sollicité par Orthoplus pour essayer le TWIN BITE.

• En effet les biellettes de Herbst ne peuvent être considérées comme un protocole universel et doivent fréquemment être complétées d’un dispositif multiattaches supplémentaire. Le TWIN-BITE se fixe justement sur un appareil multiattaches et peut ainsi embrasser les avantages des deux systèmes en un même temps. 
 

• Il est souhaitable d’utiliser le TWINBITE s’insérant distalement dans les tubes FEO des 16 et 26. Ceci dans un souci de solidité de la construction, et pour horizontaliser le guide de propulsion.
La partie antérieure a été vissée entre les 3 et 4 inférieures. Cette position offre la meilleure orientation au propulseur sans interférer avec les mouvement masticatoires. J’ai choisi d’appareiller un cas de classe ll division 2 d’Angle avec supraclusion antérieure. Cette supraclusion antérieure et la correction de l’inclinaison des incisives supérieures sont toujours difficiles à résoudre avec les biellettes de Herbst amovibles à moins d’un port très rigoureux.

• Début mars, l’enfant a été appareillé aux deux arcades et avec des arcs nitinol. Début mai, ont été posés des arcs .016x.022 acier avec des TWIN-BITE vissés sur les arcs supérieurs et inférieurs. Ces dispositifs ont rapidement été remplacés par des propulseurs incorporés dans les tubes FEO des 16 et 26 et le clipage-vissage inférieur doublé d’une ligature métallique de 0,3mm en 8. Après cet aménagement il n’y eut plus de casse, l’enfant a été vu en consultation en juillet puis a pu partir en vacances pendant 6 semaines.

• Le dispositif a été d’emblée très bien accepté par l’enfant. La propulsion est réglée en bout à bout incisif et le ressort interne permet à l’enfant de manger en PIM.
 

Après 3 mois de port, l’examen endo-buccal de l’occlusion montre que la supraclusion et la classe ll d’Angle étaient résolues, restent encore à coordonner les 2 arcades.
L’analyse céphalométrique montre un Wits qui passe de + 2mm à +1mm, SNB passe de 80° à 81°, incisive inférieure passe de 96° à 98°/plan mandib. 
de -1mm à 0mm/Apo la 1ère molaire supérieure recule de 2mm.
 

CONCLUSION

Le TWIN-BITE offre des perspectives intéressantes pour les orthodontistes utilisant les qualités des propulseurs et souhaitant les allier avec les avantages des dispositifs multi-attaches. Cela devrait permettre de diminuer les coûts des fournitures et probablement du temps passé au fauteuil.

 
     
     

Dr Jacques NUSSBAUMER


Renseignements :
Tél : +33 1 69 41 90 28  
IGNY Orthoplus


Untitled Document